La robe cocholat, le retour…

J’ai porté ma robe cocholat deux jours et… Aaaaaaaaaaaaaaaaarg ! Elle n’est plus mettable « sérieusement » ! Je m’explique : au niveau des coutures des pinces de poitrine, la trame du tissu a bougé sous l’effet des sollicitations mécaniques diverses et variées (portage de sac à dos, portage de sac à main, respiration, tout ça tout ça…). Résultat : des simili-trous qui n’en sont pas (aucun fil déchiré) mais qui sont bien là quand même !

Conclusion :
     – je garde ma robe pour traîner chez moi et pour aller à la plage cet été, elle n’est pas perdue malgré ce piti souci
     – ne pas coudre avec des langes monoprix, ou alors quelque chose de bien large et lâche, ou alors en renforçant le tissu (doublure par exemple, ou travailler directement le lange en double épaisseur, ça règlerait aussi le problème de la légère transparence).

En espérant que ce petit retour sur expérience sera utile à quelqu’un 😉

Tagged as:

5 Comments

  1. Acr0 dit :

    Oh, mince, c’est enquiquinant quand même :/

  2. fannyfolies dit :

    ohhhh mince elle était tellement sympa ! j’aime bien le modèle! bon ben une prochaine peut etre?!
    a bientôt

  3. Ah mince, c’est dommage ça…
    Bah tu pourras en profiter pour faire la même… en suivant tes propres conseils!!

  4. clarisse dit :

    c’est dommage. elle etait tres jolie ta robe.

  5. Dommage, elle est jolie cette robe!! Moi qui avait prévu de me faire un top avec ces fameux langes… Merci de l’info!

Leave A Reply