Récapépétons….

Tout d’abord, bonne année 2014 à vous qui passez par ici ! Que 2014 soit une année au moins aussi chouette que 2013 et que le dieu des loisirs créatifs veille sur vous ! Merci beaucoup pour vos commentaires, vos mails et même vos passages en sous-marin. Ça me touche toujours beaucoup, même si je ne sais pas le dire plus joliment que cela.

2014

Puisque c’est la période, parce que je ne suis pas originale pour un sou et du fait que ça aide à repartir du bon pied (vous noterez l’effort : 3 expressions différentes de la causalité pour ne pas agresser vos yeux avec d’immondes répétitions), voici le bilan créatif 2013 ! En chiffres et en gros, cela donne : 24 créations bloguées, au moins 5 créations qui ne le seront jamais et 2 créations en attente de publication (et vlan, une triple répétition !). Soit plus de 30 pièces nées cette année ! Pour certaines c’est peut-être peu mais, en parallèle avec une troisième année de thèse, cela me parait assez énorme. Il est vrai qu’il n’y a rien de tel que la couture et le tricot pour réussir à libérer mon cerveau des réflexions théso-centrées. Du coup, le DIY et ce blog sont devenus mes soupapes de sécurité, garants de mon intégrité morale. De là à dire que ma productivité bloguesque et mon stress sont directement corrélés, il n’y a qu’un pas !

Petit bilan en images des productions de l’année venant de s’écouler :

Le crochet 

crochet bidule doré crochet piou

Pour l’homme

haut chemise reuilly

Les hauts 

haut datura oedipe haut happy tee haut kiyomizu

Les jupes

jupe carduus jupe émeraude

Les robes

robe aubépine des champs robe aubépine des villes robe de cuir
robe mitsy robe pasdutoutcequevouscroyez robe réglisse

Les shorts

jupe culotte velours jupe culotte burgundy
short imbécile short true colors

Le manteau

manteau carotte et parmesan

Le tricot

tricot poupée scandinave tricot peche dorée
tricot gilet nori tricot bonnet pompon

Dans ce bilan photo, il manque une écharpe offerte sans avoir été photographiée, une robe que je vais vous montrer très vite, une cousette que je ne peux pas encore vous montrer (suspens suspens…) et surtout des tests de patrons Deer&Doe que je ne vous montrerai pas même si je les porte au quotidien (soit parce que les patrons sont finalement restés dans les cartons d’Eléonore, soit parce que les patrons sont sortis mais ont pas mal changé depuis le test). Il serait trop long (et ennuyeux) de commenter tous les projets un par un mais faisons un tour d’horizon des grandes tendances, des réussites et des échecs de l’année.

Les nouveautés 2013 : 2013 aura été l’année de la révélation shortistique. J’ai appris que je pouvais adorer porter des shorts ! Mon armoire contient maintenant 1 jupe-culotte (je ne compte pas la première, un peu ratée, qui sort peu du placard) et 3 shorts que je porte régulièrement et avec plaisir.

Les avancées techniques :
Tout d’abord, j’ai appris le crochet. C’est pour moi l’ouvrage de voyage par excellence puisque cela nécessite du matériel peu encombrant. Par contre, je n’ai pas encore trouvé de modèle crocheté que j’aie envie de porter, je suis pour l’instant restée dans le domaine des amigurumis (en français, cela donne quelque chose du genre truc-mignon-qui-ne-sert-à-rien ^^).
Pour ce qui est de la couture, j’ai enfin atteint un niveau de finitions et de précision que je juge satisfaisant ! J’arrive enfin à faire de belles surpiqûres bien droites et à coudre des fringues qui tiennent vraiment bien au fur et à mesure des lavages. En plus de cela, mes coutures sont maintenant assez propres pour être portées dans un cadre professionnel ou même formel sans problème. Du coup je me fais plus plaisir avec de beaux tissus, maintenant que je sais que je pourrai garder mes cousettes longtemps.
Au niveau tricot, j’ai enfin appris à tricoter à la continentale, c’est-à-dire avec le fil dans la main gauche. Bon. Ça fait moins travailler les poignets mais malheureusement je dois garder les yeux rivés sur mon tricot, ce qui m’empêche d’utiliser cette technique devant un film/épisode de série ou quand je veux être un minimum sociale. Bref, je ne suis pas super convaincue.
Au final, si je n’ai pas l’impression d’avoir pris de gros risques techniques cette année, je pense avoir tout de même pas mal progressé. Et sans m’être pris la tête en prime ! Bref, je suis plutôt contente ^^.

Les pièces que je porte le plus : en été, c’est sans hésiter la robe Mitsy qui a été la plus portée. C’est simple, je l’adore ! Seyante, confortable mais aussi facile à nettoyer et repasser (raaaaaah, le liberty !), c’est ZE réussite de l’année ! En hiver, je peux d’ors et déjà décerner le titre de chouchou à mon châtaigne True Colors, qui n’a pas beaucoup vu le placard depuis qu’il a été cousu ^^. Enfin, en mi-saison, ce sont les Aubépines qui sont plébiscitées (au coude à coude avec ma robe de cuir, autant aimée mais finalement moins portée pour cause de décolleté trop pigeonnant pour enseigner).

Les pièces que je porte le moins : comme je m’y attendais, la Datura n’est pas sortie de la commode depuis longtemps… Rien à faire, je trouve que ça ne m’avantage pas du tout… Il faudra peut-être que je refasse un essai dans un tissu plus fluide pour voir. Niveau tricot, je porte malheureusement très peu mon gilet Nori. Sur cintre je l’adore mais j’ai l’impression qu’il me grossit et, du fait de sa coupe comme de sa couleur, il va avec très peu d’autres fringues de mon armoire.

La pièce dont je suis la plus fière : probablement mon manteau Carotte&Parmesan. Ce genre de grosse pièce est toujours un peu impressionnante, même si finalement la réalisation n’est pas bien compliquée. Et tout comptes faits c’est peut-être bien ce manteau qui est la pièce la plus portée de l’année ! Non seulement il résiste bien à l’usure, mais en plus les gens ne devinent pas qu’il est cousu main (c’est quand même un comble : on plébiscite le fait main mais rien ne nous fait plus plaisir qu’un « nan, sérieux, c’est toi qui l’a fait, tu ne l’as pas acheté ??? » ^^). Et puis j’adore la capuche amovible :-).

Les défis et projets de 2014 :
– coudre une vraie chemise pour Cherzétendre (celle cousue cette année n’est quasiment jamais portée pour cause de « elle ne fait pas assez habillé »)
– maîtriser le jacquard (j’ai débuté 2014 en me lançant dans un grooos projet tricot avec du jacquard donc cette bonne résolution devrait être tenue ^^)
– tricoter plus (je ne sais pas pourquoi, cette année j’ai eu envie de tricoter beaucoup de choses mais je suis peu passée à l’acte…)
–  réussir à faire fonctionner la machine à tricoter qu’on m’a donnée
– coudre une tenue pour ma soutenance de thèse (la couture a pris une telle importance dans ma vie que je voudrais vraiment porter quelque chose de fait-main ce jour-là)
– et comme chaque année, histoire de se donner bonne consciencefaire baisser les stocks de tissu et de laine 😉

Je vais m’arrêter là pour les défis et projets, je préfère rester sur des objectifs raisonnables et atteignables. Non seulement pour éviter de me mettre la pression, mais aussi parce que je ne sais absolument pas ce que je deviendrai en septembre prochain : je ne sais pas dans quel cadre je travaillerai, si je devrai déménager ou pas, si je serai seule une partie de la semaine ou pas… Trop d’inconnues pour le moment ! Nous verrons bien ce que 2014 nous réserve.

Voilà pour le bilan 2013 et les prévisions 2014, je vous laisse en vous souhaitant encore une fois une très bonne année, au niveau créativité, famille, santé, boulot, amitié, et tout ce que vous voulez d’autre !

6 Comments

  1. Mamie dit :

    Tu serais pas en train d’écrire un gros truc, toi, pour traquer les répétitions comme ça ?
    Blague à part, c’est impressionnant tout ce que tu as réussi à faire cette année, chapeau !
    Je voudrais bien coudre ma robe pour ma soutenance aussi mais je me tâte, c’est compliqué comme cahier des charges… Il faut un truc qui cache les rougeurs pour pouvoir parler en public, pas trop serré à la taille pour pouvoir respirer, pas trop chaud mais pas trop froid non plus… Tu as un modèle en tête déjà de ton côté ?

    • Zibusine dit :

      Malheureusement, les répétitions sont inévitables dans les textes scientifiques… Mais qu’est-ce que c’est moche ! Du coup, quand j’ai l’occasion d’écrire un texte moins scientifique, j’essaye de le faire bien ^^

      En fait j’ai acheté une veste noire histoire de limiter un peu la pression. J’aimerais beaucoup me coudre une robe avec jupe crayon ou un ensemble jupe crayon + chemisier (il y a des modèles qui me font de l’œil dans le livre de Gertie, il va falloir que je fasse des toiles). Mais j’ai tendance à aller à l’inverse de toi : pour me sentir plus à l’aise en public, j’aime me sentir « tenue » par mes habits (j’avais adoré passer mon mariage corsetée ^^), comme s’ils m’aidaient à me tenir droite et à savoir où je suis.
      Sinon je verrais bien une bélladone ou une bleuet ^^

  2. Acr0 dit :

    Douce année :)
    Voilà un billet bien rempli et plein de positivisme.

  3. charlotte dit :

    En ce jour de rentrée, je me rends compte que j’ai raté quelques épisodes :)
    Miam, l’Alsace ( dit la fille qui y vit depuis 6 ans pas du tout objective sur la question) et les cousettes d’hiver, grosse bouchée de ton chataigne à festons ! et de la maison :)
    Très bonne année à toi, du courage et du plaisir dans tes projets pros et couturistiques/tricotesques/crochetestes :)

    Définitivement, j’adore cet espace qui est le tien :)

  4. […] d’une… Aubépine ! Voui voui ! Alors je sais bien ce que vous allez me dire, dans le post de récapépétage 2013 il y avait déjà deux aubépines. Mais que voulez-vous, quand on aime…. C’est une robe […]

Leave A Reply